J'AI BESOIN D'AIDE_ famille homophobe

(Pardonnez moi les fautes d'orthographe, il est 2h du mat' quand je l'ai écrit)

Comme dans le titre, j'ai vraiment besoin d'aide et de réponse comme de soutien sinon je vais faire une crise d'angoisse.

Je m'appelle Cap'tain (Je n'aime pas donner de nom puisque je suis non binaire), 15 ans, anxieux de ouf, née femme.

Je suis Genderfluid et Pansexuel ou Queer... Je vous expliquerai pourquoi j'hésite d'en parler.

ALORS COMMENÇONT L'ÉNORME MERDIER QU'EST MA VIE (non vraiment j'espère que vous avez du temps devant vous)

Je suis l'aîné d'une famille composé de ma sœur (10 ans) , moi et mes hétéros de parents.

Depuis un bout de temps, j'essaye de faire comprendre à mes parents que je suis QUEER et non pas HÉTÉRO. (pas en leur balançant des trucs à la tronche mais avec des indices et des petits changements)

Je suis déjà sortie avec une fille et... Ça a mal pris.

Ma mère a réagit comme si qu'elle allait vomir et suppliait ma sœur d'être hétéro. Mon père a essayé de me convaincre que c'était une grosse blague (puisqu'à cette période je sortait donc avec ma meilleure amie, et en sachant que je sortais aussi avec des garçons quand j'étais plus jeune). Et ma sœur m'a regarder comme un alien.

Résultat au bout d'un ans sans que rien ne se passe (à cause de mes abrutis de parents), elle a décidé de me quitter car il n'y avait pas beaucoup d'interaction entre nous.

J'ai, du coup, mis ma sexualité sur le côté. Puis je me suis posé cette question. "Je suis qui ?" Depuis un bon bout de temps, je récupérais les affaires de mon cousin. Un jour j'aimais m'habiller comme un homme, un autre comme une femme, un mélange des deux, et aucun. C'est de cette façon que j'ai découvert mon identité du genre : Genderfluid.

Soudainement j'ai eut la merveilleuse idée de sortir ma sexualité du placard par une question que ma mère m'avait demander un jour en lissant ma courte chevelure : "Tu aimes qui ? Qui tu préférerai entre un bel homme ou une belle femme ?"

J'avoue que si je lui aurais dit "en faite je m'en contre balance de leur genre tant qu'il/elle me plaise !" Elle aurait fait un arrêt cardiaque...

*c'est à ce moment là que j'ai commencer à hésité... Puis un jour quand j'étais seule avec ma mère sur la route pour aller chez mon orthodontist, quand je pense enfin m'avoir trouver, je lui annonce que je suis PANSEXUEL. Elle fronça les sourcils me demandant ce que c'était, je lui donna ma définition personnelle. Elle me remballe en me répondant: "Écoute ma grande, tu n'as que 15 ans et c'est normal que tu te questionnes sur ta sexualité. Mais ne crois tu pas qu'il est encore tôt pour me le dire sûr de toi ? Es tu sûr ? Et puis ce Panmachinchouettesexuel n'est pas réel."

Ok je comprends que c'est dur à un parent hétéro d'avaler que leur enfant et autre que hétéro. Mais à ce point là... C'est décevant.

Puis ce soir encore (31 juillet), on se dispute à table pour ça à cause de mon père, cette fois ci, il insulte un membre LGBTQIA+ et fait des remarque homophobe parce qu'il est BI. Je lui explique donc que ça ne sert à rien de l'insulter, que même s'il est Bi ça ne fait pas de lui une tapette. (Vous non plus mes chères frères/sœurs/non binaire). Il s'énerve et me demande alors que si je le rectifi c'est parce que je dois connaître plus que lui. Je lui réponds que oui, je me suis renseigner auprès de la communauté et à apprendre les bases de celle-ci, et que j'ai un esprit plus ouvert que le sien. Et me répondis furieux: "Parce que t'es gay toi ?" Moi: ben non je suis PANSEXUEL et GENDERFLUID. "Ma fille t'es sortie avec personne. Tu n'as jamais galocher ou baiser une seule fois dans ta vie. Tu viendras me faire la morale après que t'aura fait ça. Et puis tes conneries de LGBT de brin tu te les garde, tu es HÉTÉRO POINT FINALE." ma mère se rajoute dans le boucan: "- il est Bi mais il est marié avec une femme, ça ne fait pas de lui un Bi du coup." Je lui réponds que non et que même si il est marié avec une femme il pourrait très bien divorcer pour un mec. Qu'elle me réponds: "-ben non c'est pas possible puisqu'il est marié avec une femme."

À la fin du repas, je n'ai plus rien dit.

Donc voilà jusqu'à présent comment la situation se montre.

Des parents qui veulent que l'aînée soit hétéro, alors que l'aînée est Queer et les parents sont dans le déni des plus totale.

Comme vous avez vu j'ai fais plusieurs fois mon coming out mais rien à faire, ils sont têtus comme des mûles.

Vous aurez de l'aide ou des choses à me proposer pour leur faire comprendre à ces gens des années 80 que ce n'est pas mal d'être "gay"???

Biz, Cap'tain

Vous devez vous authentifier pour pouvoir participer