je suis genderfluid et j'ai besoin d'en parler

Bonjour à tous , j'ai besoins de parler mais je n'ai personne à qui parlé autour de moi, enfin j'ai plutôt peur de parler de ça avec mon entourage. Voilà ça fait quelque temps que je me pose énormément de questions sur mon genre et après beaucoup de réflexion et de remise en question je me suis rendu compte que je suis genderfluid. Mais je ne sais absolument pas comment en parler au gens autour de moi, comment faire mon comming out, comment je veux que les gens m'appel, genre quel pronom utiliser... Je sais que j'aimerais changer mon prénom pour un prénom neutre mais comment en parler, je suis totalement en flippe et j'ai besoins d'en parler. Voilà bonne journée si quelqu'un passe par là !

Hey hey, peut-être que je peux t’aider, je suis genderfluid aussi !

Ouais grave merci ! Si c'est pas indiscret est ce que tu peux me parler de ton expérience/histoire genre comment tu l'a su, si tu à fais ton comming out et comment tu en à parler à tes proches ?

Alors déjà faut savoir que ma famille sait pas que je suis genderfluid, mais mes amis, au lycée, etc une bonne partie sont au courant ! Donc c’est un coming out mais pour ma famille, je suis pas sûr d’en faire un un jour.

Mhh en fait, depuis toujours je me sentais différente. C’est à dire que j’avais plus tendance à jouer à des choses « attribuées plus aux garçons » , en CE1 j’ai commencé à jouer au foot, et je traînais plus qu’avec des garçons, je sais pas, je trouvais les filles trop superficielles, trop féminines en fait. Je me sentais bien en étant avec des garçons. Puis en 6e, j’ai rencontré 2 filles qui ont été mes meilleures amies pendant plusieurs années, et j’étais bien aussi en étant avec des filles comme elles, pourtant c’étaient 2 univers totalement différents. En 5e et en 4e j’ai recommencé à jouer au foot, mais je me disais quand même qu’être une fille c’était pas si mal, mais j’avais quand même toujours des doutes, je voyais les filles qui n’agissaient, ne réagissaient, n’étaient pas comme moi en fait, tout simplement. En 3, j’ai longtemps pensé que j’étais trans, parce que je trouvais pas d’autre mot pour définir ce que j’étais. C’est l’an dernier, en 2nde, que je suis tombé sur des articles sur internet et des vidéos sur YouTube que j’ai trouvé ces termes : non-binaire et genderfluid. Ça m’a semblé comme évident que j’étais genderfluid, ça pouvait rien être d’autre. Fin je veux dire, y a des jours où je me sens de m’habiller de façon assez féminine etc mais une bonne partie du temps, je préfère m’habiller de façon beaucoup plus masculine, jean un peu plus large, gros sweat de mec. Et parfois je me dis, j’adore mes cheveux, ils sont bien comme ça, ouais c’est cool, et le jour d’après j’ai envie de tout couper, de me faire une coupe super masculine, de plus avoir de poitrine parce que ça se voit trop. Y a des périodes où je sors mon bonnet, je mets mes cheveux dedans, et je sors dans la rue avec ma petite coupe de mec. Ça me fait du bien, parce que dans ces périodes là, bah ouais, je me considère comme un mec. Et d’un jour à l’autre ça peut changer, comme ça peut rester stable pendant plusieurs semaines ou mois. Pour simplifier les choses aux yeux des gens je leur dit qu’ils peuvent m’appeler Paul en permanence. Et j’ai vraiment réalisé que j’étais bien genderfluid quand je me suis dit : en fait, oui c’est possible d’être un homme et une femme à la fois, faut juste trouver son équilibre, et j’aime bien que les gens puissent me considérer et m’appeler comme un mec, même si parfois j’ai aussi besoin qu’on me considère comme une fille, et puis y a des jours où j’ai pas envie de me définir.

Bon désolé pour ce message fort long, je sais pas si tout ce que j’ai dit était exprimé de façon claire, j’ai écrit comme je le sentais, donc c’est peut-être pas très bien organisé mais peut-être que tu te retrouvera dans un ou deux de ces éléments !

Non c'est très clair je trouve, en fait c'est exactement pareil pour moi ! Sauf que je me suis coupé les cheveux, ça peux Paraître bête mais je me suis senti tellement bien quand je l'ai fait, ça donne un côté très endrogyne et j'ai tout de suite eu l'impression d'être moi et d'avoir enfin une apparence qui pourrait me correspondre. Quand j'étais petit j'étais un vrai garçon manqué, sur les photo de mon enfance je ressemble vraiment à un mec, j'avais une coupe très courte et je portais des vêtements de mec je pense. Mais j'ai jamais eu de pote garçon avec qui j'étais très proche mais j'avais une admiration envers les garçons puis un jour j'ai réalisé que parfois je voulais juste être comme eux, m'habiller comme eux et être considéré comme un garçon. Mais je me suis dit que je ne pouvais pas être un mec parce que j'aime être une fille, au collège j'étais très féminine, je me maquillais et portais beaucoup de robes, jupe.. à la fin du collège j'étais tellement mal que j'ai fait une grosse dépression avec tentative de suicide et tout le bordel, je me sentais hyper mal dans mon corp c'était horrible. Et puis c'est aussi à ce moment là où je me suis rendue compte que je suis bi et que je suis sortie avec une fille, donc je me suis pris pas mal d'insultes dans la gueule ... Ce qui n'a rien arranger. Enfin bref maintenant ça vas beaucoup mieux et j'ai des gens qui me soutiennent donc ça va. Merci de m'avoir partager ton histoire en tout cas, ça fait du bien de pourvoir parlé avec quelqu'un qui partage la même chose que moi, merci beaucoup ! Est désolé si ce message est pas clair, j'ai juste écris ce que j'avais dans ma tête

Nan c’est tres clair aussi ! De toute façon mes parents accepteraient jamais que je me couple les cheveux aussi courts 😒 Mais je les ai raccourcis quand même au mieux. Quand j’étais petit c’est pareil, sur certaines photos je ressemble vraiment à un mec, mais avec mes cheveux bouclés on sait jamais vraiment sur les photos x) Je me suis aussi rende compte que j’étais pan, mais je me suis pas pris tant d’insultes que ça étonnament, même en étant dans un collège catholique élitiste. Mais j’ai fait aussi une grosse dépression, avec tout ce qui va avec. Haha oui, le soutien c’est important ! Content de savoir que ça va mieux en tout cas ! ^^ Et oui, ça fait du bien de se dire qu’on est pas seuls dans ce genre de situations.

Vous devez vous authentifier pour pouvoir participer