Quel est mon genre ?

Bonjour je suis Mily

Vous l'aurez bien compris grâce au titre je me pose des questions sur mon identité de genre et je voudrais avoir l'avis de personnes qui sont déjà passés par là pour être fixée en quelque sorte... J'ai un corps féminin mais je ne suis pas une fille. Je m'explique: J'ai remarqué que parfois quand on me genre au féminin je le ressens bizarrement comme si ça me correspondais pas vraiment et parfois ça va même jusqu'à me vexer un petit peu, mais je ne pense pas me sentir garçon non plus, ou alors c'est parce que j'ai l'habitude d'être genré au féminin? Je ne sais pas. Du coup j'ai regardé les différents genre sur internet et y a demigirl et queer qui pourrait convenir, je crois, peut-être, je sais pas, je suis pas sûr donc je me dis non-binaire pour commencer car j'ai un peu peur (au cas où : Demigirl = comme genderfluide mais sur la moitié féminine du spectre / Queer = genre non défini).

J'ai réussi à le dire à ma petite amie et d'autres amis qui ont eu une réaction plus que positive ce qui m'a fait plus que plaisir. Je leurs ai demandé d'utiliser le pronom "iel" pour moi entre nous mais sans le dire aux autres car je suis encore trop perdu et j'ai encore trop peur pour le dire et le montrer au monde entier, mais le fait qu'ils le sachent et continu de m'accepter comme tout autre être humain m'aide énormément.

Et croyant ma mère suffisamment ouverte d'esprit pour m'accepter comme je suis j'ai aussi voulu lui dire aussi (j'ai une relation fusionnelle avec ma mère et nous ne vivons qu'à deux). Si je le dis de cette façon c'est que ça ne s'est évidemment pas bien passé. Elle m'a dit que "iel" ne faisait pas partie de son vocabulaire et que ça serait difficile pour elle l'utiliser alors que "ça n'existe pas" selon elle. Et en plus comme je ne veux pas que le monde entier le sache comme ça d'un coup, je veux le faire a mon rythme petit à petit, et donc ne pas utiliser "iel" tout le temps elle m'a répondu "une habitude ça ce change oui mais pas toute les 3min", et elle n'a pas manqué d'ajouter que si elle me disait oui tout de suite je me braquerai a chaque erreur et deviendrait méchante avec elle merci l'excuse à la con (pardon du langage mais je ne vois pas d'autre façon de le dire). Assez dégouté j'ai tenté de fuir et je me suis pris un "plus tu vieillie plus t'es conne" hurlé dans la maison. Depuis c'est comme ci cette conversation n'avait jamais exister. Enfin bref le soutien que j'attendais de sa part n'y était pas, ce qui m'a beaucoup affecté malgré moi. Je pense lui en reparler quand je serai moins perdu et que j'aurais un choix plus proche du définitif qu'aujourd'hui. Et avec le reste de ma famille (majoritairement homophobe) c'est pas gagné alors, arriver et leur dire "salut je suis finalement pas une fille" soit je les achève, soit je m'en prend plein la tête, j'ai déjà réussi à faire passer ma pansexualité parce que ils se disent que "ça va passer" ce qui me permet de ne pas me faire insulter aux repas de famille. J'avoue que leurs possible réaction me fait peur quand même, et peut-être que cette peur me bloque aussi dans le fait de trouver mon genre... Je sais pas, je suis perdu...

Merci d'avoir tout lu ^^

Vous avez des conseils ? ou idées ? ou je ne sais quoi d'autre qui puisse m'aider moi ou d'autres personnes dans un cas similaire merci d'avance pour votre réponse ☺️

P. S: mes mp sont ouverts aussi si vous voulez plus de précisions où juste discuter avec moi 😁

Vous devez vous authentifier pour pouvoir participer